Panathlon Lausanne News

Prix Panathlon 2021 à Alain Golay

Alain Golay reçoit le Prix Panathlon

Le Prix 2021 du Panathlon Club Lausanne a été décerné à Alain Golay, organisateur d’évènements internationaux de gymnastique. Le Morgien a aussi contribué à l’intégration des dames dans les concours d’actifs.

Devant une centaine de convives réunis à la salle omnisports de Beausobre à Morges le 27 septembre 2021, Alain Golay a été récompensé pour son omniprésence talentueuse et discrète dans l’organisation des plus grands évènements européens et mondiaux, Mémorial Arthur Gander, Gymnaestrada, sans oublier les manifestations régionales. Dans tous les domaines de la gymnastique, son apport est reconnu et son travail est qualifié de considérable et d’exemplaire.

D’abord gymnaste, Alain Golay est devenu moniteur au sein de Gym Morges. Dans les années 1970, il fut l’un des premiers à mélanger les filles et les garçons dans les concours d’actifs. Puis, le natif de Morges (né en 1949) a notamment œuvré dans les coulisses de grandes compétitions ou démonstrations, comme les championnats d’Europe (1990, 2008), du monde (1997) et la Gymnaestrada (2011), tous à Lausanne.

Le diplôme a été remis par Josué M’Bon, président de la commission du Prix Panathlon, en présence des autorités et de représentants des milieux sportifs. «Un prix pour ses valeurs humaines», a-t-il ajouté. «Un avant-gardiste», a souligné Aliane Giovanola, vice-présidente de la FSG, en référence à la première production mixte de 1976. «Cela avait créé une indignation à l’époque», rappela le président de Gym Morges, Marc Reymond. «Un tempérament de gagneur», souleva Christophe Unger, directeur de l’Ecole Technique et des Métiers de Lausanne, qui a employé 32 ans le Morgien. Pour son premier discours comme Municipale des sports, Laetitia Bettex a relevé le rayonnement porté par Alain Golay. Emu, le lauréat a avoué que «Tout ce qui a été dit me va droit au cœur». Une démonstration par deux groupes de Gym Morges a été l’un des autres moments forts de la cérémonie (un clin œil est à voir sur notre page Facebook ici).

Soutiens aux Fondations Sport-Up et Le Relais

Le prix, sous la forme d’un chèque de 1000 francs, a été remis au nom d’Alain Golay à la Fondation Sport-Up qui promeut et soutient l’accès à la pratique sportive et aux activités physiques conjointes des enfants et des adolescents avec et sans handicap.

Autre soutien du Panathlon Club de Lausanne (PCL), la soirée était gérée par la Fondation Le Relais, à Morges, qui œuvre pour l’insertion sociale et professionnelle d’adultes et jeunes adultes en difficulté.

Club service dont les buts sont de promouvoir la culture et l’éthique sportive, le PCL a été fondé en 1956. Le Prix Panathlon a été remis pour la première fois en 1958. Depuis, une soixantaine d’hommes, femmes ou équipes ont été honorés, mais cette distinction n’est pas attribuée chaque année. L’an passé, la remise a été reportée en raison des restrictions liées à la pandémie. C’est une commission qui désigne le ou la récipiendaire. Rendez-vous en 2022 pour une prochaine cérémonie de remise du Prix Panathlon. (JG)

Téléchargez notre communiqué publié dans la newsletter n°4 ici en PDF.

Prix Panathlon 2021 à Alain Golay
Alain Golay, diplôme en mains, avec des gymnastes de Morges le 27 septembre 2021 [Jérôme Genet]